Service client : 05.59.21.33.02
Gratuit à partir de 130€
Paiement sécurisé e-transation
 
Le panier est vide

L'esprit Cauhapé

L’approche de Cauhapé est singulière. Elle s’exprime dans un dialogue unique avec la nature pour exprimer la quintessence des cépages typiques et des cépages oubliés de sa célèbre appellation du Jurançon.

L'esprit de Cauhapé

Dialogue et secrets avec la nature

Le végétal

L’observation quotidienne du végétal, la mémoire et l’expérience fondent toute la conduite de la vigne. De cette osmose, la vigne est sublimée ; elle est comme un écuyer guidant son pur-sang en tenant ses rênes du bout des doigts. Une nouvelle ère de la culture de la vigne est engagée au Domaine Cauhapé avec une très forte approche et prise de conscience du règne végétal.

Le vigneron Henri Ramonteu est en communion avec le végétal qui est stimulé et protégé avec des extraits de plantes. Son hyper sensibilité lui fait penser qu’il peut y avoir une complicité avec la vigne par des messages, par l’attitude à son égard, par le rayonnement que l’on émet. Il faut toujours être de bonne humeur quand on rentre dans la vigne. Les énergies déployées, dégagées se retrouvent naturellement dans le raisin et plus sûrement dans le vin.

Vignes du Domaine Cauhapé

La Terre « Mère »

On la veut vivante exprimant toutes ses énergies ; les racines y puisent tous les minéraux nécessaires à son parfait épanouissement et pour l’accomplissement d’une vigne meilleure. Le vignoble bénéficie d’un écosystème d’exception. Les vignes sont juchées à flanc de collines et sont bordées par des bois de chênes et châtaigniers. À l’automne, nous cueillons de magnifiques cèpes, qui avant d’être servis dans nos assiettes, embaument la cuisine. C’est une « TERRE DU VRAI GOÛT » qui exprime des saveurs uniques.

" Être à l’écoute de la nature,
c’est engager un dialogue… "

La terre n’est pas travaillée ; son taux d’argile (jusqu’à 39%) et sa compacité interdisent toute action. Par contre la vie microbienne du sol est liée à l’enherbement qui joue un rôle très agronomique (respiration par les tissus racinaires, humus produit par le broyage des sarments et de l’herbe) ; les innombrables vers de terre sillonnent le sol ; un gros travail d’énergisation des sols est pratiqué (secrets Cauhapé) ; c’est ainsi que les racines de la vigne explorent au plus profond cette Terre de VIE.

A Cauhapé, il est important que le dessous du rang (cavaillon) soit dépourvu d’herbes. On est très sensible à ce que deux mois avant les vendanges, le raisin respire l’odeur de la terre chaude et de la caillasse. Pour tenir cet espace sans herbe nous innovons en appliquant une mousse à 90°C.

A partir de 2021, le domaine Cauhapé s’inscrit en pionnier dans la conduite et la protection de son vignoble en activant les défenses naturelles de la vigne par des extraits de plantes (Phytothérapie). Le végétal se protège par lui-même, en faisant agir les lois de la nature dans le total respect de l’environnement.

" Côtoyer la perfection, entretenir le mystère
et prendre une place dans les rêves des amateurs. "
Vignes du Domaine Cauhapé

Les cépages typiques et cépages rares

Les vins de Cauhapé expriment toute la typicité des cépages du Jurançon. Le petit Manseng est notre grand cépage, c’est une liane avec sous les feuilles de petites grappes aux grains ajourés. La pellicule épaisse est un grand atout. Elle permet de pousser très loin les vendanges et d’obtenir un très haut niveau de maturité. Gros Manseng et Courbu apportent la finesse et le fruit. Depuis quelques années, Cauhapé explore aussi les cépages oubliés Camaralet et Lauzet qui viennent anoblir les Jurançons secs, pour élaborer des vins plus authentiques et plus expressifs que jamais.

Notre conception du vin

Conscient que la terre ne suffit pas pour donner de grands vins, qu’il lui faut aussi le « SOUFFLE ET L’ESPRIT » ; Henri Ramonteu a réussi à réunir la TERRE et le CIEL. Le vin synthétise le caractère d’un climat, l’influence d’une terre, les expressions d’un cépage, l’instinct et la main de l’homme. Autrement dit, la vigne exprime un sol au travers d’une histoire, d’un mode de faire valoir, d’une culture, d’un cépage, c’est juste essentiel. C’est la vraie définition d’un « VIN DE TERROIR ».

Les grains accèdent à la plénitude : Les vendanges de l’extrême

L’influence des éléments naturels, la main omniprésente de l’homme et un terroir d’exception sont les maitres mots pour que la magie opère.  
En décembre, le raisin passerille. Il est flétri par le soleil automnal, gaufré par le gel et confit par le temps.
De cette déshydratation et concentration suprême coule un jus aux saveurs inédites : prémices d’une cuvée d’exception.

Côtoyer la perfection, perpétuer le mystère et prendre une place dans les rêves des amateurs.

Le Jurançon d’hier, d’aujourd’hui et de demain

C’est le vin moelleux qui a fait l’histoire du Jurançon (vendangé à diverses époques). Il peut être frais et gourmand et d’une richesse digne des plus grands vins au monde. Aujourd’hui la sucrosité est boudée. En ce moment, ce sont les vins de finesse, de fraicheur et d’expression qui sont appréciés. Il y a aussi les vrais amateurs qui recherchent des vins de haute authenticité. Mais depuis plus de 15 ans le Jurançon sec a fait son apparition. Il est plus difficile à réaliser mais la haute potentialité de nos cépages « rares », gros et petit manseng, camaralet, courbu et lauzet, ont permis de mettre en évidence des vins blancs secs de grand caractère.

C’est l’avènement des Jurançons Secs, « le vin de demain ! »

D'hier à aujourd'hui...

C'est sur les terres de "Caussapé", chauffe pieds en béarnais, actuellement appelé "Cauhapé" que les premières vignes furent plantées dès 1558. Aujourd’hui, la vigne est sublimée. De notre savoir faire et quête du meilleur, naissent des vins qui atteignent un très haut niveau d’authenticité.

...Nous imaginons pour vous le vin de demain.